Hong Kong Archive

0

Hong Kong city – Le retour

No Gravatar

Un an après un weekend forcé à Hong Kong pour cause de renouvellement de visa, me revoici sur la presqu’île pour quelques jours. Arrivé de Macao la veille au soir, je suis encore tout fatigué et les coups de soleil attrapés sur la plage n’ont pas du tout disparu.

Je refais donc les grands classique de Kowloon, Victoria Harbour et Avenue of Stars, Tsim Sha Tsui et Mong Kok avant de prendre la direction d’Hong Kong Island.

Bizarrement, les rues sont remplies de philippins et de philippines, c’était déjà l’impression que j’avais eu en traversant Kowloon Park plutôt dans la journée. Je m’arrête dans une rue coupée à la circulation où des gens sont assis et suivent un petit spectacle. On m’explique que c’est un événement organisé par des associations locales.

Rassemblement de Philippins - Hong Kong

Rassemblement philippin

Je pensais que c’était un jour particulier, mais j’apprendrai plus tard que les philippins d’Hong Kong se retrouve tous les weekends dans les parcs et les espaces verts pour profiter du beau temps et oublier un peu leur appartement minuscule…

Je me promène ensuite dans les petites rues comme Upper Lascar Row ou Ladder Street et ses interminables escaliers. On y croise pas mal de petits magasins anciens comme celui-ci.

Devanture - Hong Kong

Yue Po Chai Curious Store

Je m’arrête au petit temple de Man Mo, empli d’une forte odeur d’encens. Ici on ne brûle pas que des bâtons d’encens, mais aussi des grandes spirales en forme de cône. Elles durent plus longtemps et on y place un message au centre.

Encens - Hong Kong

Encens au temple Man Mo

3

Arrivée à Hong Kong

No Gravatar

Je reprends le récit de mon weekend à Macao et Hong Kong. Après avoir passé une journée au centre ville de Macao puis une journée au sud de la péninsule, j’ai pris le ferry direction Kowloon. Je dois retrouver un ami à moi qui travaille à Hong Kong, il a la gentillesse de m’héberger (c’est pas rien vu le prix des hôtels) pour quelques jours.

Après avoir passé 2 heures à chercher un téléphone public (note pour la prochaine fois : prendre l’option international chez China Mobile) et essayer retrouver mon ami, j’ai enfin pu poser mon sac à dos.

On a mangé morceau et on est parti boire un verre à Lan Kwai Fong sur l’île de Hong Kong. Lan Kwai Fong c’est le quartier des bars et ce n’est pas peu dire ! Les rues sont pleines de monde et tout le monde a un verre ou une bière en main. On se pose dans un bar lounge plutôt branché pour pouvoir discuter. Par rapport à Shanghai, la clientèle étrangère est plus âgée, aux alentours de 30-40 ans. Les prix ne sont pas beaucoup plus chers mais semblent normaux par rapport au coup de la vie là. Le quartier est vraiment agréable, il y a une très bonne ambiance.

Le lendemain au réveil, je suis un peu décalqué donc je change mes plans. Ca sera une journée tranquille à Kowloon…

2

Spécialités macanaises

No Gravatar

Après avoir fait 3 fois le tour de Macao, il est impensable de repartir sans goûter aux spécialités locales !

La spécialité numéro 1 est sans doute la tartelette aux oeufs. On en trouve également à Shanghai, notamment dans une chaîne qui s’appelle Lillian Cake, mais ça n’a rien à voir avec celles que l’on peut déguster à Macao.

Tartelettes aux oeufs

On trouve également toute sortes de petits biscuits, le plus populaire étant le sablé aux amandes. Ce n’est pas un sablé comme on en ferait en France mais c’est tout aussi bon. Ils sont séché sur des grands paniers en bois.

Biscuits aux amandes

Et si vous êtes plutôt viande (comme les Chinois :) ), je vous conseille de goûter la viande de boeuf séchée. C’est très bon malgré l’apparence.

Viande séchée

Il y a tout un tas de petites pâtisseries artisanales où l’on peut trouver ces spécialités. La plupart des Chinois se précipitent dans une chaîne qui a l’air plutôt célèbre et ressortent avec des sachets en plastique remplis de paquets de biscuits en tout genre pour toute la famille.

Si vous n’êtes pas trop snack, reportez-vous sur les restaurants portugais ou hongkongais. Les weekends ou jours de vacances, armez-vous de patience car les places sont chères ! Je n’ai vu aucun restaurant où il ne fallait faire la queue entre 12 h et 13 h ou entre 18 h et 20 h.

Note : les photos viennent de Flickr (la prochaine fois faudra peut-être que je prévois et que je prenne ce genre de photos moi-même ! :) )

7

En Chine depuis un an déjà

No Gravatar

Il y a un an, je débarquais à Hong Kong…

Ca fait un bail !

Tags:
5

Mong Bat Liu (2004)

No Gravatar

J’ai vu ce film récemment et je me demande encore pourquoi je ne l’ai pas vu plus tôt ! Mong Bat Liu (Lost in Time) est un drame/romance hongkongais de Tung-Shing Yee.

Synopsis

A Hong Kong, il existe un service de mini bus qui parcourent toute la ville à toute heure. Ces bus très rapides et très pratiques sont très appréciés des hongkongais.

Ah Man est un chauffeur de mini bus. Mais un soir de forte pluie, il meurt dans un accident, laissant derrière lui son fils de 5 ans, qu’il élevait seul avec ses parents. Sui Wai (Cecilia Cheung), sa petite amie, décide de s’occuper du petit garçon et de prendre la place de son fiancé au volant du mini bus.

Affiche

Mong Bat Liu - 2004

Mong Bat Liu – 2004

L’affiche aurait pu être un peu mieux je vous l’accorde, en tout cas pas si noire.

Avis

J’ai tout simplement adoré ce film. On connaît bien le cinéma hongkongais pour ses films d’action et ses très bons policiers, mais on a moins l’habitude des productions de ce genre.

Tout d’abord, l’histoire est passionante, on est loin des drames larmoyants coréens ou des romances mielleuses. Ce film nous emmène dans les ruelles de Hong Kong, loins des tours modernes et des quartiers d’affaire, ce qui donne a l’histoire encore plus de réalisme.

Ensuite, les acteurs jouent leur rôle à merveille. Cecilia Cheung est magnifique et colle parfaitement à son personnage. Ching Wan Lau (ou Sean Lau), que j’ai déjà vu mais je ne sais plus trop dans quels films, est également parfait dans son rôle de chauffeur de mini bus, toujours prêt à rendre service.

Edit : Mais bien sûr, Ching Wan Lau était l’acteur principal dans Mad Detective (2007), un très très bon policier qui raconte l’histoire d’un détective devenu fou (au sens patologique du terme) qui est rappelé par la police pour aider à résoudre un crime. Je vous conseille celui-là également au passage !

Les 3 personnages principaux

Les 3 personnages principaux

Bref, procurez-vous ce film !

1

Comme si vous y étiez

No Gravatar

Vous avez tous au moins une fois vu un film 3D que l’on regarde avec des lunettes 3D. La sensation est un peu bizarre mais cela rend l’expérience encore plus réaliste…

Felipe

Lunettes 3D

Ce sont souvent des films sur les dinausores ou le monde marin, jamais rien de vraiment spécial. Ce ne sera bientôt plus le cas car le tournage du premier film érotique en 3D va avoir lieu à Hong Kong !

Le film s’appellera « 3D Sex and Zen » et sera basé sur une oeuvre de la littérature érotique chinoise du 17e siècle, « La chair comme tapis de prière ». Les actrices seront japonaises et taïwanaises. Le film devrait sortir avant Noël prochain, « en Chine » précise l’article de l’AFP, sous entendu à Hong Kong, ce genre de film est censuré en Chine continentale.

En tout cas ça promet ! :)

Source : AFP

3

Weekend à Hong Kong – Part 2

No Gravatar

Le 25 mai, je passe ma seconde journée à Hong Kong.

Petit déjeuner hongkongais

Quoi de mieux pour commencer cette journée qu’un petit déjeuner au restaurant ? :) Une des particularités de la cuisine cantonaise (que l’on retrouve à Canton et Hong Kong), c’est ce qu’on appelle en cantonais les dim sum. Ce sont des petits plats souvent cuits à la vapeur et qui se mangent à toute heure, et notamment le matin. J’ai donc fait un crochet par le restaurant le plus proche pour manger des raviolis aux légumes et aux cacahouètes, du pudding à la noix de coco et aux haricots rouges ainsi que des petits gâteaux sucrés.

Un autre petit déjeuner cantonais - Hong Kong

Petit déjeuner hongkongais

Hissez les voiles !

Après ce succulent petit déj’ je file vers Hong Kong Island et son embarcadère. J’ai prévu de passer la journée loin de la ville. Beaucoup de monde pense que Hong Kong est une énorme ville coincée entre la Chine continentale et la mer, mais en fait la partie urbaine de Hong Kong ne représente même pas 20% du territoire, notamment à cause des 260 iles qui constituent l’archipel.

Je prends donc un ferry en destination de Lamma Island, une ile sans voitures où l’on peut se balader tranquillement, se baigner sur les quelques plages ou bien manger des fruits de mer dans les différents villages.

Ma première idée, après le fait de visiter une petite ile de l’archipel, était de me trouver une plage pour oublier les 30° et les 80% d’humidité, mais la traversée m’a mis le doute… La baie de Hong Kong, c’est pas la baie du Mont Saint-Michel ! Ca grouille de porte-conteneurs géants, de supertankers et autres gros objets flottants non-identifiés.

[SinglePic not found]

Porte-conteneur dans la baie de Hong Kong

Lamma Island

Le ferry s’arrête dans le petit village de Yung She Wan, il est 11 heures et il fait toujours aussi chaud. Le village est pas très grand, il y a l’air d’y avoir des étrangers un peu excentriques qui vivent là, pourquoi pas… Je m’attarde pas trop, ce qui m’intéresse c’est le calme de l’ile.

J’entame donc une marche de quelques kilomètres en destination du village de Sok Kwou Wan, où se trouvent les meilleurs restaurants de fruit de mer du coin. Le chemin monte et descend au beau milieu d’une végétation quasiment tropicale. Il fait de plus en plus chaud et ma bouteille d’eau ne va pas faire long feu, je m’essuie le visage toutes les 5 minutes, mais ça en vaut la peine !

Chemin - Hong Kong

Balade à Lamma Island

En chemin, je tombe sur une petite plage surveillée, des gens se baignent, d’autres s’amusent dans le sable…

La plage - Hong Kong

Je me baigne ici ?

La plage a l’air assez sympa, bon c’est pas du sable fin mais ça fera l’affaire, je m’avance un peu dans le sable…

La plage... et l'usine pétrochimique - Hong Kong

Finalement non…

De l’autre côté de la plage se trouve une jolie usine de je sais trop quoi, en tout cas je me baigne pas là c’est certain !

Je continue donc mon chemin et j’arrive à Sok Kwou Wan, après avoir pris quelques photos pour un groupe d’indonésiennes qui venait fêter un anniversaire et se faire un pic-nic au bord de la mer. Je fais halte au Rainbow Seafood Restaurant, les crevettes, écrevisses, crabes, poissons, langoustes et autres coquillages s’agitent dans les aquariums, je ne sais pas trop quoi choisir…

Menu - Hong Kong

Le menu s’il vous plait !

Mon choix se portera sur des coques sautées à la sauce brune et aux haricots noirs, ainsi que sur des coquillages bizarres à l’ail. Malheureusement les prix sont un peu élevés pour des produits locaux et en plus je suis tout seul donc j’ai personne partager d’autres plats. Enfin ça ne m’a pas empêché de me régaler ! :)

Coquillage sauté à la sauce brune - Hong Kong

Festin

Objectif plage

J’ai un peu de mal à repartir après ce succulent déjeuner, et puis je me répète mais c’est important : ilf ait super chaud !! La prochaine étape de ma ballade se trouve à 1 heure 30 de Sok Kwou Wan, c’est le village de Yung Shue Ha, où se trouve, selon la carte que j’ai vue en arrivant, une assez grande plage.

Je commence à être rongé par les moustiques. Par chance je rencontre des touristes honkhongais qui me proposent une sorte de pommade assez efficace, même si elle chauffe un peu (comme si j’avais besoin de ça !).

C’est pas tout mais il serait temps d’arriver à la plage ! C’est chose faite vers 15 heures. Je me rends compte que l’endroit est pas si propre que ça mais il en faut plus m’arrêter, au moins il n’y a pas de grosse usine ! J’enfile mon maillot de bain, demande à un groupe d’allemands de prendre la photo souvenir (eh oui certains ont douté de moi !) et je me jette à l’eau. Rooooh !!! Qu’est-ce que c’est bon de se rafraichir, de se baigner alors que certains sont coincés à Stuttgart où à Belfort (désolé j’ai pas pu m’en empêché lol)… Je nage un peu, en évitant les quelques déchets qui trainent et puis je vais discuter avec un mec qui pêche des oursins. Apparamment, si la plage est dégueulasse c’est parce que toutes les merdes de Hong Kong s’échouent là sur la côte, c’est bien dommage…

Plage tranquille - Hong Kong

Finalement, la plage !

Bon c’est pas tout, mais je commence à être sacrément fatigué, alors je me rhabille et direction l’hôtel.

Retour à Shanghai

Le lendemain je reprends le bus pour l’aéroport de Shenzhen où mon avion à 3 heures de retard, j’arrive à chez moi à presque 2 heures du matin, complètement crevé. Et dire qu’il faut travailler le lendemain…

En tout cas le retour est difficile pour plusieurs raisons. Certes à Hong Kong il fait chaud et la vie est chère, mais c’est super excitant comme endroit, enfin à vivre c’est peut-être encore différent. J’ai passé 3 jours vraiment excellents et revenir à la ville shanghaienne et surtout au boulot ca m’enchante moyennement. Ensuite, à Hong Kong, on mange trop trop bien, le moindre petit truc a du goût ! C’est un vrai plaisir. Peut-être bien que la nourriture cantonaise m’a manqué et que celle de Shanghai commence à m’ennuyer tellement elle est fade…

En tout cas je garde une bonne impression de cet endroit et j’y retournerai avec plaisir !

Photos

Comme toujours les photos sont disponibles ici.

5

Weekend à Hong Kong – Part 1

No Gravatar

J’ai débarqué en Chine fin février avec un visa de tourisme de 2 entrées (90 jours pas entrée). Fin mai il me fallait donc sortir de Chine et rerentrer… J’ai donc passé le weekend du 24 mai 2008 à Hong Kong, techniquement pas la Chine.

Arrivée à Hong Kong

Les vols Chine continentale Hong Kong étant chers, beaucoup de monde passe par l’aéroport de Shenzhen puis prend un bus jusqu’à Hong Kong, j’ai donc fait la même chose.

J’arrive à Hong Kong le 24 mai vers 13 heures, je prends le métro vers l’hôtel, qui se trouve à Mong Kok dans Kowloon, pour poser mes affaires. Dès la sortie du métro je retrouve ce que j’adore à Hong Kong et que j’ai vu vite fait début février : les petites rues qui croulent sous les enseignes lumineuses !

Mong Kok - Hong Kong

Arrivée à Hong Kong

Ma chambre d’hôtel est la plus petite chambre que j’ai jamais vu : lit une place, meuble télé minuscule et 1m² pour laisser passer la porte ! :) Enfin c’est Hong Kong quoi.

L’autre truc particulier à Hong Kong c’est le temps : il fait bien 32° à l’ombre et 85% d’humidité. En 2 mots, chaque mouvement génère un peu plus de sueur que le précédent et en 5 minutes on est trempé. Je crois que même sans rien faire on sue !

Un peu de culture

Bon aller, ça vous fera pas de mal, et en plus ça m’évitera de dire n’importe quoi sur Hong Kong :

Wikipédia – Hong Kong : http://fr.wikipedia.org/wiki/Hong_kong

Google map – Hong Kong :

The Peak

L’après-midi je vais visiter The Peak, un endroit assez réputé à Hong Kong. Le Peak c’est une colline qui se trouve sur Hong Kong Island et qui surplombe la ville. On la gravie en funiculaire, comme il y a plus de cent ans déjà, en espérant avoir une belle vue.

Malheureusement pour moi, même si le trajet était sympa, la vue est pas très claire à cause de la brume. Je me ballade un peu, j’essaye de monter un peu plus haut que l’arrêt du tram mais après 1 kilomètre la vue est de plus en plus embrumées et mon T-shirt atteint les 100% d’humidité alors je redescends. C’est dommage de pas avoir pu prendre de belles photos de la ville en contrebas mais ça aura été une belle ballade quand même.

Night market

J’ai lu un truc sur un marché de nuit dans le Lonely Planet, et il s’avère qu’à quelques rues de mon hôtel se trouve un quartier commerçant qui se met à grouiller de monde après 18 heures. Effectivement, autour de Mong Kok il y a un nombre incroyable de magasins et la circulation est coupée en soirée sur plusieurs rues. J’ai passé plus de deux heures le soir parmi la foule venue faire du shopping ou simplement se promener. En plein milieu du quartier, une rue est remplie d’étalages de faux et autres conneries, les vendeurs interpellent les passants et proposent clairement d’acheter des copies de montres, sacs,… Au moins ils sont honnêtes ! Les rues d’Hong Kong la nuit sont éclairées comme en plein jour avec la quantité d’enseignes colorées qui débordent de partout.

Mong Kok by night - Hong Kong

Night market à Mong Kok

Après avoir fait 3 fois le tour du quartier, suer 3 litres parce qu’il fait aussi chaud la nuit que le jour et dépenser rien du tout parce que de toute façon j’ai pas d’argent :) , je rentre épuisé à l’hôtel où la douche et la clim m’attendent…

Comme toujours les photos sont disponibles ici et la deuxième partie est par .

Page 2 sur 212