Concours

No Gravatar

Aujourd’hui, deux demoiselles étaient dans les bureaux de mon entreprise en début d’après-midi. Elles semblaient poser des questions aux employés chinois, les uns après les autres. De retour à mon bureau je demande à mes collègues ce qui se passe. « - C’est pour l’Expo ! – L’Expo ? Ahhh ok ».

Ils parlent de l’Exposition Universelle de 2010 organisée à Shanghai, c’est l’événement avec un grand E ! Dans les journaux, dans la rue, sur les écrans de télévisions du métro et des bus on ne parle que de ça. En septembre 2008, on est directement passé de l’olympomania à la shanghaiexpomania.

La municipalité de Shanghai a organisé une sorte de concours dans les entreprises de la ville. Les employés qui s’étaient inscrits au préalable peuvent se faire tester sur leurs connaissances à propos de l’Expo.

Bien sûr, deux questions me viennent alors directement à l’esprit :

  1. Euh… Ca sert à quoi ?
  2. Et sinon on gagne quelque chose ou bien ?

Et la réponse est la même pour les deux questions : Rien ! Le gouvernement local se casse le cul pour organiser un concours ou un test dans les entreprises, mais au premier abord, ça sert strictement à rien. En creusant un peu, on peut imaginer que le but doit être de motiver tout le monde pour cet événement. Youpi ! Mais ce qui m’étonne le plus, c’est que la participation n’apporte rien du tout, j’ai demandé plusieurs fois à mes collègues si on pouvait gagner des entrées gratuites, des choses comme ça; j’ai même pensé qu’on pouvait être sélectionné comme volontaire pendant l’Expo mais même pas ! Et en plus, c’est dans 2 ans !!!

Pour un chinois, la question n°3 n’est pas aussi évidente qu’elle l’est pour moi : « Mais si ça sert à rien, pourquoi vous le faites ? ». J’ai eu droit à quelques « C’est pour tester les connaissances des gens sur l’Expo », à quoi j’ai relancé avec un « Ok, mais pourquoi ? » (Note : il est important de comprendre que l’étranger cherche coûte que coûte à savoir pourquoi, et le chinois, ça le met un peu mal à l’aise). Le glas est venu d’un de mes voisins qui a finalement avoué « Ca sert à rien, moi je me suis pas inscrit. », merci à lui.

On a cette manie, nous les occidentaux, de toujours rechercher les raisons derrière les choses. Il nous faut une réponse à chaque question. Mais il faut savoir qu’ici, il n’y a pas toujours de raison.