Archive for septembre, 2008

1

Vidéos en vrac : Jeux Olympiques

No Gravatar

Je trainais sur Youtube, ce qui m’arrive rarement en général, et j’ai trouvé quelques vidéos sympas…

Un laowai plutôt doué

Voici un étranger qui supporte les Jeux Olympiques à sa manière, coincé entre la Chine et l’Occident, comme il le dit lui-même.

Le boycott des Jeux ?

Au moment où on parlait de boycott des Jeux Olympiques est sortie cette vidéo, pas trop vue apparemment mais plutôt sympa.

N’importe qui : décathlon

Le célèbre décathlon de Rémi Gaillard.

Un monde un rêve

Et pour finir la super chanson de Philippe Richard, je vous laisse apprécier le clip par ici car il n’est pas disponible sur Youtube. Cette chanson avait fait du bruit car elle aurait été volée (oulalahh !), voilà l’article qui explique tout.

J’essayerai de trouver d’autres vidéos sympas de temps…

0

Ouf !

No Gravatar

Ouf, je peux souffler ! J’ai récupéré mon visa aujourd’hui. Ca aura été rocambolesque mais tout s’est bien passé, j’ai même trouvé que la fille au guichet était plutôt sympa (ça fait 3 ans que c’est la même).

Donc retour à Shanghai programmé le 29 septembre.

0

Article : Biberons mortels ou comment étouffer un scandale

No Gravatar

Voici un article intéressant sur l’étouffement de l’affaire du lait à la mélanine :

http://bruno-birolli.blogs.nouvelobs.com/archive/2008/09/24/biberons-mortel-ou-comment-etouffer-un-scandale.html

En général les articles du blog de Bruno Birolli sont très intéressants, il les finit souvent en traduisant des réactions de chinois sur les forums concernant le sujet de l’article (pas des réactions à l’article mais au problème sur lequel l’auteur réagi).

2

Quelle galère !

No Gravatar

Je reviens tout juste du consulat de Chine à Strasbourg, où j’étais faire ma demande de visa. Je suis plutôt enervé.

J’ai remué ciel et terre la semaine dernière pour que mon entreprise m’envoit par express les résultats de la visite médicale que j’ai passé juste avant de rentrer en France. J’ai attendu une semaine pour les récupérer et faire mon visa au dernier moment.

Mais en arrivant au consulat la bonne femme me dit qu’elle n’a pas besoin de ce papier là par contre elle veut une copie de mon billet d’avion et un justificatif de logement sur place. La belle blague !

Heureusement que quelqu’un sur Shanghai peut m’envoyer les papiers du contrat de location sinon j’aurais été obligé de faire une réservation dans un hotel ou un truc comme ça…

Ca devient compliqué toutes ces histoires, tout ça pour surveiller les étrangers. Pour votre sécurité ! Mais bien sur…

3

Sarkozy l’a dit !

No Gravatar

Nicolas Sarkozy a réaffirmé l’adhésion de la France et de l’Union Européene au principe d’une seule Chine :

L’Union européenne reitère son adhésion à la politique d’une seule Chine et rappelle qu’elle ne soutient pas la participation de Taiwan en tant que membre dans les organisations internationales qui requièrent la qualité d’Etat.

C’est pourtant l’opinion publique française qui s’était le plus fortement (et parfois stupidement) porté en défenseur d’un Tibet libre lors des troubles de mars 2008. Ceci explique surement cet énième rappel du président français (car il a déjà prononcé ces mots à plusieurs reprises ces 6 derniers mois).

On parle bien ici de Taiwan, et pas du Tibet, le Dalaï Lama parle d’ailleurs de plus d’autonomie, de moins de discrimination,… et pas d’indépendance (il faudra que je me renseigne pour savoir d’où vient cette idée de Tibet libre…).

Le nouveau gouvernement taiwanais récemment élu au suffrage universel (je le mets en gras au moins c’est clair) est pour le rapprochement avec la Chine continentale. Je pensais que les taiwanais étaient fondamentalement pour l’indépendance mais il faut croire que non. La situation économique se dégradant motive certainement ce rapprochement avec le continent et sa croissance à 2 chiffres.

La tendance générale n’est donc pas à l’indépendantisme. Si Nicolas Sarkozy rappelle la ligne de pensée européene et française, c’est d’abord pour affirmer une fois de plus son désir de garder une relation durable avec la Chine. Par contre, cela ne veut pas dire que la France et l’Europe se désintéressent des dossiers tibétains et taiwanais, je pense que ce sont des affaires suivies de très près et que le point de vue européen se fera entendre si cela est nécessaire.

4

Made In China

No Gravatar

Je me rappelle que dans ma jeunesse (oui je sais ça fait loin mais j’ai très bonne mémoire), tout un tas de produits étaient estampillés Made In Taiwan. On parlait à l’époques des Dragons asiatiques, ces nouveaux pays industrialisés dont fait partie Taiwan et d’où venaient à peu près tout et n’importe quoi, des jouets aux vêtements en passant par les appareils électriques.

Mais comme vous l’avez tous remarqué, depuis quelques années, nous n’avons plus droit qu’au maintenant classique Made In China. Certains s’insurgent, d’autres se résignent mais il faudrait essayer d’y voir un peu plus clair…

Plus, mieux, moins cher, et vite !

Tout le monde le constate, la vie devient plus cher chaque jour par chez nous (En Chine encore plus j’ai l’impression). Fabriquer à l’étranger et notamment dans les pays en développement apporte au moins un avantage, le prix ! Il ne faut pas rêver, on ne peut pas vouloir des prix intéressants avec de la bonne qualité et fait chez nous… Le choix est simple en général : plus cher et de meilleur qualité ou moins cher et de qualité moins bonne, c’est caricatural mais souvent c’est ça.

A qui la faute ?

Raison numéro 1, très classique :

C’est la faute à la Chine, ils nous volent nos emplois et produisent à bas prix sans soucis de qualité !

Raison numéro 2, très anti-Maastricht :

C’est la faute de l’Europe, on est pas assez protectionistes !

C’est en tout cas ce qu’on entend souvent, et cette rengaine anti-chinoise ou anti-européennes à ce sujet m’exaspèrent. Des fois il faut arrêter de chercher des boucs émissaires… Et se poser les bonnes questions.

Le besoin des pays industrialisés en produits bon marché amène les entreprises à chercher tous les moyens pour satisfaire cette demande. La plupart du temps ce ne sont pas des produits chinois que nous retrouvons dans nos magasins mais des produits fabriqués en Chine et la différence est nette !

Quand une entreprise installe sa production en Chine, ou quand elle soutraite une partie de celle-ci pour diminuer les coûts, cette entreprise garde une maitrise sur les produits. C’est à elle d’effectuer les tests et vérifications nécessaires, d’imposer les normes de qualité. Il est facile de dire « ah c’est la faute à notre fournisseur chinois ! ».

Pour les produits importés, la démarche est sensiblement la même, il suffit de contrôler les produits avant la mise sur le marché. Est-ce si compliqué ?

D’une manière générale le problème n’est pas dans la provenance mais le plus souvent dans les normes de production, les contrôles de qualité ou les matières premières choisies…

Le problème reste le même, une entreprise produit à l’étranger pour diminuer les coûts, baisser un peu les prix mais surtout augmenter ses bénéfices (il faut pas être naïf), et les contrôles, les exigences qualité ben ça coûte cher aussi ! Donc on en fait moins et arrive ce qui arrive.

Et au niveau local ?

Localement, la logique est la même ! Les chinois savent très bien faire des produits de qualité, mais pour baisser les prix, il faut être moins regardant. Et pour faire plus d’argent, les patrons tentent de trouver des combines. La différence c’est que chez nous, les contrôles sont tels que les patrons n’essayent même plus ce genre de jeux dangereux, et préfèrent donner dans la magouille financière.

En Chine, il reste aussi le problème de la corruption, un petit pot-de-vin peut faire oublier bien des choses, et à tous les niveaux ! Ce qui aide bien pour éviter un petit contrôle, faire oublier un résultat, obtenir des autorisations,…

Et donc…

Tout ça pour dire qu’on critique beaucoup la provenance des produits qu’on trouve sur nos étalages mais la réflexion ne va jamais très loin !

A : Tu payerais le double pour voir écrit Made In France toi ?

B : Ah ben nan, le double t’es fou !

Enfin ne vous inquiétez pas, une nouvelle tendance se dessine. La Chine commence elle aussi à devenir de plus en plus chère et de nombreuses entreprises pensent déjà à se tourner vers le Viet Nam ou le Cambodge.

Affaire à suivre…

0

Bravo bravo !

No Gravatar

Et voilà, la Chine a une fois de plus montrer sa puissance en survolant les Jeux Paralympiques 2008 d’un bout à l’autre ! On peut applaudir l’exploit, quelle domination ! Comment ça ? Du sarcasme ? Où ça ?

Les athlètes handicapés chinois ont donc brillé pendant ces Jeux Paralympiques. La population aura, espérons le, été sensibilisée au sort des handicapés, à la difficulté pour eux d’évoluer dans la vie de tous les jours. A ce sujet, j’ai pas mal apprécié ce petit reportage de France 2 que vous pouvez voir ci-dessous.

Quand on imagine tout l’argent qui a été dépensé pour que ces athlètes s’entrainent afin de se dépasser mais surtout afin de servir l’image d’un pays qui cherche à être reconnu, on ne peut que penser à tous les autres personnes handicapées qui n’ont pas de tels traitements de faveur… Et en Chine on en voit beaucoup, des aveugles, des handicapés moteurs,…

Il ne reste plus qu’à espérer que la médiatisation des handicapés pendant ces Jeux Paralympiques fera bouger les mentalités chinoises sur le sujet, pour que ces derniers soient traités comme des gens normaux par le reste de la population, et pris en charge par les administrations locales, régionales et nationales.

PS : un gros coup de chapeau aux pongistes handicapés français qui ont triomphé au pays de la baballe en plastique ! :)

0

Du lait en poudre un peu traffiqué

No Gravatar

Il y a quelques jours est survenue une nouvelle polémique en Chine. Après les raviolis aux pesticides et le dentifrice au diéthylène, voici le lait en poudre pour bébé à la mélanine…

Lait en poudre Sanlu

La mélanine a été utilisé par la société Sanlu pour rendre son lait en poudre plus riche en protéine, le problème c’est que ce composé chimique interdit dans l’alimentaire s’agglutine et provoque des calculs reinaux. Des milliers d’enfants ont du être emmenés à l’hopital après avoir pris de ce lait en poudre, au moins un en est mort.

Mais passons les faits, une petite recherche sur le net vous renseignera bien mieux que moi pour ça.

Une réaction bien longue

Cette affaire a débuté à la mi-aout, mais bizarrement on en entend vraiment parler que maintenant… En fait la raison est simple : Mieux vaut étouffer l’affaire pendant les JOs pour ne pas gâcher la fête… Le produit est resté dans les rayons et il y a eu plus de victimes qu’il y aurait du, tout ça pour ne pas faire mauvaise presse.

Des affaires à répétition

C’est donc pas la première, et j’imagine pas la dernière, affaire du genre… Malheureusement, pas mal de gens pas toujours honnêtes essayent de trouver des trucs pour améliorer les propriétés d’un produit et se faire encore plus de fric ! Le problème c’est que jouer avec des produits chimiques ça marche assez rarement. Tant qu’il n’y aura pas un peu plus de contrôles et un peu moins de corruption ça risque pas de s’améliorer…

3

Retour au calme

No Gravatar

Me revoilà chez mes parents. J’ai eu la bonne idée de ne pas dormir la veille de mon départ, du coup j’ai pas mal roupiller dans l’avion. Je ressens pas trop les effets du décalage horaire pourtant assez violent dans ce sens là.

J’avais oublié que je soleil se couchait si tard en France, j’arrive vers 20 heures et la nuit n’est pas encore tombée alors qu’à Shanghai il fait nuit vers 19 heures.

La première chose qui m’a surpris en arrivant, mais je m’y attendais, c’est qu’il fait carrément froid ici ! J’avais vu sur le net qu’il ne devrait pas faire plus de 15°, mais je n’imaginais pas que ça faisait si froid, je le ressens déjà dans la gorge ! Comparé à la chaleur parfois étouffante de l’été shanghaien ça fait un choc, j’espère que je vais pas choper la crêve… :)

De retour à la maison je constate tous les changements de déco opérés par les parents, discute encore un peu et file au lit. Une fois la lumière éteinte, ça fait bizarre de se retrouver dans une pièce complètement noire et silencieuse. C’est vrai qu’en Chine les fenêtres n’ont généralement pas de volets et l’on entend toujours un petit peu de bruit venant de l’extérieur, même si on s’y fait rapidement c’est toujours plus difficile de s’endormir et plus facile de se faire réveiller…

Je vais donc profiter un peu du calme de la maison avant mon retour à la vie bruyante de Shanghai.

3

Aéroport de Dubai

No Gravatar

Me voilà en route vers la France, comme expliqué ici. Au moment où je vous écris je suis en transit à l’apéroport de Dubai.

Aéroport de Dubai

Il fait 40° à l’arrivée, on prend un bus de la sortie de l’avion vers l’aéroport. La température est élevée mais agréable car le temps est sec, rien à voir avec Shanghai ou 30° c’est l’enfer avec l’humidité. Mais on se retrouve rapidement à l’intérieur avec un bon coup de clim’ !

L’aéroport de Dubai est un énorme duty-free shopping centre. On y trouve de tout : électronique, produits de luxe, nourriture, cigarettes, alcool,…

Le seul soucis, c’est que… J’AI PAS UN SEUL SOUS EN POCHE !!! J’ai bien 30 yuans (3 euros) mais ça va pas me servire à grand chose…

Bon, je file attraper ma correspondance ! Je mettrai quelques photos demain si j’ai le temps…

Page 1 sur 212